Apôtres d'Hinoma

Bienvenue compagnons! Pensez au recensement (tous les week-end si possible)!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Inconvenances a Convenir

Aller en bas 
AuteurMessage
Doudou
Timide


Nombre de messages : 15
Localisation : Trigone
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Inconvenances a Convenir   Mer 7 Fév - 23:04

Quelques pas frénétiques retentirent dans l'accueil. Une entrée naturelle, mais un hall vide, et des salles fermées. Il tourna sur lui-même, une fois deux fois... Tout changeait en permanence. Il ne se posa pas la moindre question, il ouvrit la toute première des salles. Il ne frappa pas, il ne sonna pas -de toutes façons il n'y avait aucune sonnette- il ouvrit, entra, elle était vide il le savait.

Une machine, il sortit la lettre de sa poche, sortit sa baguette de nulle part, il frappa la feuille avec. Elle se transforma en parchemin, griffé d'une plume agressive et douce, d'une plume naturelle et magique, celle de Théran Azhar. Il posa cette lettre dans une machine bizarre, il suffisait de tourner une manivelle, pour que la machine enregistre les écrits et les grossissent sur le mur d'en face avec des lettres de taille... Adaptée. Sur le mur on lisait :


Vous saoulez Apôtres...

Vous faites voeux d'alliance, formulez demande et tout le tralala diplomatique qui va avec... Pourtant, regardez-vous maintenant vous venez nous espionner.

De quoi aviez-vous peur ? De l'essor de Dame Baliane ? Du renouveau en Trigone ? De la position de ses forces en mon sein ? Et bien crétins, voyez que ces forces, ces attroupements démoniaques ne vous visent. Nous détestons les religions, mais nous vous connaissons, vous avez été des nôtres, et je sais, au plus profond de moi que l'Hinoma est saine et que nous ne pouvons que l'autoriser. Je viens donc souhaiter un pardon, et vous avouer notre acceptation la plus gracieuse et éventuellement inattendue, celle de signer un pacte d'Alliance complète entre nos deux camps guerriers. Nos buts divergent, mais je sais qu'en un lointain point il se rejoignent, tout comme nos points de vue, n'est-ce pas mes amis ?

Sur ce, discourez... Je reste pour vous.


Y'a bien deux petites fautes de frappes qu'aura enregistré la machine, mais cela va au maître. Il s'acharna sur l'engin qui ne voulait lui rendre son parchemin de voeux ! Au bout d'une centaine de coup de poings pieds et diverses endroits qu'un corps peut utiliser pour frapper. Il avait une goutte de sueur, l'essuya. S'assit, patienta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan
Admin - Chefounet


Nombre de messages : 416
Age : 27
Localisation : Mintika
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Inconvenances a Convenir   Jeu 8 Fév - 0:45

Enervé. Reyan Elric était énervé. On venait le déranger en plein travail parce qu'un inconnu venait de faire irruption dans une salle vide du palais et avait assené de nombreux coups sur une vieille machine. Il marchait donc dans les couloirs d'un pas rapide en direction de la salle en question, escorté par quelques fringants arbalétriers. Enfin arrivé devant la salle que lui indiqua un employé du palais dont la jeunesse était terminée depuis fort longtemps, il entra, et découvrit à sa grande surprise un visage connu au fond de la salle et des lettres sur le mur. Le visage appartenait à un homme assit répondant au nom de Théran Azhar, Théran Azhar du Trigone. Les lettres, quand à elle, formaient des mots, eux-même formant un texte que Reyan dût lire plusieurs fois pour en comprendre tous les sens. Après un temps bien trop long, le chef des Apôtres d'Hinoma comprit enfin ce qui lui était reproché.


"- Pardon pour cette bavure."


Bien qu'il ne se rappelait plus avoir envoyé un quelconque espion chez un membre du Sanctuaire, il devait se rendre à l'évidence : des excuses étaient plus que souhaitables. Il s'adressa donc à l'impassible envoyé des Damnés :


"- Oui, ce n’est qu’une bavure, une petite erreur. Toute justification paraît inacceptable mais je vais toutefois tenter de vous expliquer. Depuis quelques temps, les dirigeants du Mintika lancent à intervalles réguliers des espions sur les cités les plus imposantes. Vous devez vous demandez, en tout légitimité, pourquoi chercher à obtenir de tels renseignements ? Seulement pour être prêt à toute éventualité, pour savoir qui, quoi et quand.
Toujours est-il que je n’aurais jamais dût ordonner à l’un d’eux d’infiltrer un château allié, surtout dans une période d’excellentes relations. C’est simplement une petite erreur de localisation, une excitation, un empressement. Nous n’avions donc aucunement peur de l’enrôlement imposant en Baliane ou de toute autre action Damnée, l’explication est simple et tient en quelques lettres que je ne vais que répéter : erreur. Toutefois, c’est la première et la dernière fois qu’une telle action est lancée par un serviteur d’Hinoma quel qu’il soit, soyez en assurés.
Pour revenir à un sujet plus important, votre acceptation de notre demande d’alliance nous ravit au plus haut point. L’Hinoma et les Damnés ne pourront que faire d’immenses choses maintenant que leur destin est lié. Les faibles apprendront à nous craindre !»



N'ayant rien à ajouter, il décida de rendre la parole au silence. La machine était toujours allumée et les mots de Théran scintillaient encore sur le mur d'une façon insolente. Reyan croisa les bras en attendant une potentielle réaction.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apotres-hinoma.forumpro.fr
Doudou
Timide


Nombre de messages : 15
Localisation : Trigone
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Inconvenances a Convenir   Jeu 8 Fév - 13:08

Théran écouta le discours de Reyan. Il avait adopté une position assez rudimentaire, respectueuse et quelque peu vertueuse. Théran était lui-même, ça ne faisait plus aucune doute. Il avait acquiescé chacun des dires, approuvé chacune des intonations de Reyan. C'était du respect. Enfin derrière toute cette image restait une main, une main qui tenait fermement un petit parchemin accroché à une saleté de machine sale ! Il tirait, histoire que le maschtoque ne l'avale pas pendant qu'il écoutait comme tout bon politicien chacun des intervenants. Une fois terminé, il fit un signe de tête. Son sourire hypocrite que devait toujours s'accrocher tous ces diplomates disparus sous la crispation de la haine et de l'agacement. Il frappa la machine avec son pieds, violemment. Il l'injuriait de tous les noms -moi narrateur vous épargnerai les citations. Il tirait le parchemin, au vertus diverses : indéchirable, illisible d'autrui, mémorisant plusieurs textes selon les commandes de la baguette de son maître... Un parchemin, parfait. Et cette p*tain de machine de m*rde, allait le lui voler ! Il s'énerva, sortit sa baguette, la monta au dessus de son épaule, et l'enfonça violemment dans la faille où était retenue la lettre ! Il tordit le bois magique et indestructible dans tous les sens, jusqu'à pouvoir enfin extraire ce foutu bout de papier magique de cette foutue machine de mer*e !

Il était attelant, tout content d'avoir sauvé son petit bijoux, auquel il fit un gros bisous, pas baveux ça va de soit, c'est du papier. Il était tout fier. Il répondit, rapidement, clairement, sa joie bridait ses talent d'orateurs. Et puis... Il préférait la calligraphie que le discours...


Et bien c'est parfait !

Selon les attributions qui m'ont été conférées, pendant ces dernières heures et qui s'éteindront dans les prochaines, je proclame nos deux alliances alliées, sans possibilité de dissoudre ce pacte administrativement. J'entends par là, qu'il es complet, et que nos deux alliances devront s'entendre pour éviter tout conflit et toutes situations conflictuelles qui pourraient prétendre porter atteinte à notre entente. Suis-je bien claire, jeunes espions ?

Sur ce, demandez nous pourrons sûrement accéder à grande partie de vos requêtes.

Merci de m'avoir écouté.


Il resta là, à narguer la machine, sautant un peu dans tout les sens comme le dernier des crétins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan
Admin - Chefounet


Nombre de messages : 416
Age : 27
Localisation : Mintika
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Inconvenances a Convenir   Jeu 8 Fév - 16:10

Reyan souriait en se remémorant le diplomate du Sanctuaire s'énervant contre la machine. De nouveaux mots apparaissaient sur le mur de la salle, mots qu’il lut avec intérêt avant de répondre, de vive voix :

"- J’ajoute que ce pacte est complet et devra le rester quelque soit la situation économique ou militaire dans laquelle se trouveront les deux clans.
Ah, j’oubliais, nous avons quelques…hum…disons…projets. La paix règne depuis bien trop longtemps sur ces terres fertiles, et trop d’empires en profitent pour croître en même temps. Mais nous serons certainement plus à l’aise pour en parler dans votre palais, étant donné qu’il y a là bas une grande partie des Damnés et tous les ministres d’Hinoma. Je vous rendrais donc bientôt visite pour vous expliquer tout ceci."


Reyan fit naître un grand sourire sincère sur ses lèvres, sourire qui fût interrompu par un gros toussotement. Zut, il l’avais toujours dit, il faisait trop froid dans ces salles ! L’architecte qui en avait construit les plans était vraiment très mauvais…Il prit donc dignement et respectueusement congé de l’envoyé du Sanctuaire, puis sortit se réfugier dans son propre bureau, confortable et réchauffé par une bonne cheminée au bois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apotres-hinoma.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inconvenances a Convenir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inconvenances a Convenir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la trousse à pharmacie spécial enfant
» BoutiqueVoriagh et dark addict Pouvant convenir aux Ega,EGL.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apôtres d'Hinoma :: Entrée du Temple :: Accueil-
Sauter vers: